Les maires et leurs adjoints des 77 communes du Bénin, les préfets des 12 départements et les membres du gouvernement se sont retrouvés le mardi 21 septembre 2021 au Palais des congrès de Cotonou. Au cœur des discussions, la réforme sur la décentralisation. A l'occasion, le ministre de la décentralisation et de de gouvernance locale, Raphaël Dossou Akotègnon a dressé un bilan très peu reluisant, des 20 ans de pratique de la décentralisation au Bénin. Prenant la mesure de la situation, le gouvernement de Patrice Talon a entrepris d'opérer des réformes dans le secteur. Pour le Président de la République, « sans l'amélioration de la gouvernance au niveau locale, il est difficile de progresser vers un mieux-être. » Or estime t-il : "la décentralisation est un meilleur moyen de gérer la nation." Elle permet une gestion efficace qui répond à la préoccupation de chaque béninois. De ce fait, toutes les compétences ne peuvent donc pas être abandonnées aux élus locaux.

Le projet moteur du rayonnement des 77 communes du pays a été présenté aux participants. Le rapport de la réforme qui attend d'être adoptée par les députés présente les circonstances et les évolutions significatives. On peut y voir la redistribution des pouvoirs, l'accès aux fonctions et mandats, les rapports institutionnels entre le maire et le Secrétaire Exécutif (désormais ordinateur du budget), les régimes de responsabilité, etc...

Document(s) joint(s)

Compte rendu du Conseil des Ministres du 16 février 2022_compressed.pdf

581 Ko | 5 lect. | 308 téléch.

Compte rendu du Conseil des Ministres du 16 février 2022_compressed.pdf

581 Ko | 2 lect. | 313 téléch.

Suivez la vidéo

Album photos

Partager cette page :